Le vide-grenier, gros plan sur un phénomène de société inédit

On a jamais vu autant de vide-greniers qu'en 2018 partout en France ! Les grandes villes mais aussi les petits villages organisent de très nombreuses manifestations visant à permettre à tous ceux et toutes celles qui le veulent de vendre des objets inutiles et encombrants. Pourquoi ce phénomène prend-il de plus en plus de force?

Les français manquent de moyens financiers

Une grande partie des française et des françaises qui vendent et achètent dans un vide-grenier le font parce qu'ils n'ont pas les moyens financiers d'acheter du neuf. Et il s'avère que les objets et les meubles vendus dans ces grandes brocantes sont considérablement moins onéreux que ceux que l'on peut acheter neufs dans le commerce. Les jouets pour enfants, les livres et les objets de puériculture coûtent en moyenne trois fois moins chers dans ces espaces de vente.

Les français veulent protéger la planète

Brocante

Ce phénomène touche aussi ceux et celles qui sont sensibles à la préservation de notre planète. On sait que l'industrie vestimentaire est la troisième industrie la plus polluante du monde. Cela fait grandement réfléchir... Acheter des vêtements vintage c'est participer à la préservation de l'environnement. L'industrie de la mode nous inonde de vêtements, de chaussures et d'accessoires dont nous n'avons pas vraiment besoin. Dans un vide-grenier on trouve forcément son bonheur. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Les habits pour enfants ou les vêtements vintage sont fort appréciés.

C'est amusant de participer à un vide-grenier

Notre âme d'enfant se réveille quand on participe à un vide-grenier. On joue à la marchande... On prépare son stand, on met en valeur ses articles, on colle de petites étiquettes avec les prix. De plus, l'ambiance des vide-greniers est toujours super sympa. On rencontre ses voisins, ses amis, ses commerçants.

fr be lu ca